Couverts végétaux, les alliés de l’agriculture

Couverts végétaux, les alliés de l’agriculture

C’est quoi ces fleurs dans les champs? Pourquoi les agriculteurs et agricultrices sèment des bandes vertes sur leurs cultures? Découvrez les explications derrière la pratique qui regorge de bienfaits.

C’est quoi un couvert végétal?

Très simplement, un couvert végétal est un mélange de différentes espèces de plantes. Il est mis en place entre deux cultures afin de couvrir le sol. On ne voudrait pas laisser le sol nu tout de même! Il est donc semé avant une culture de printemps, ou avant une culture d’automne. Cette pratique agricole, qui peut interpeler les promeneurs, présente de nombreux avantages insoupçonnés pour la biodiversité, le sol, le climat et le paysage.

Comment est-ce mis en place?

Le couvert est mis en place directement après la récolte qui lui précède. Cette pratique est utilisée dans tous les modes de production. Tous les agriculteurs et agricultrices qui font des rotations de cultures et mettent en place des semis de culture de printemps après une récolte en été y ont recours. C’est-à-dire tous les exploitants et exploitantes qui sèment différentes cultures sur la même parcelle dans la même année, ou d’une année à l’autre. Les couverts sont faciles à cultiver et autonomes, aucune intervention n’est nécessaire sur la parcelle entre son semis et sa destruction (ni apport d’engrais, ni travail mécanique pendant sa culture).

Comment ça pousse?

Comment poussent les couverts végétaux
Comment poussent les couverts végétaux

Infographie © Stéphanie Wauters

Evolution des semis de couverts végétaux © Salzmann

Comment sont choisies les espèces végétales?

Comme il existe de nombreux effets positifs des couverts végétaux, plusieurs critères sont pris en compte lors du choix des espèces: les effets recherchés prioritairement, la compatibilité du mélange avec la culture qui va suivre (par exemple un couvert qui aura très soif assèchera le sol d’une culture qui aurait besoin de beaucoup d’eau), la période et durée d’implantation ou encore le mode de destruction prévu.

Différents mélanges de couverts végétaux © Challandes

Y a-t-il des effets néfastes?

Ah, rien ni personne n’est parfait! Si la composition du couvert végétal n’est pas choisie avec attention, il existe un risque de voir apparaître à moyen terme des effets néfastes pour la culture qui suit. Par exemple, le développement de ravageurs ou de maladies que subira la culture suivante. Le moyen de destruction et la gestion des résidus du couvert végétal peut aussi porter préjudice à la plantation suivante. Si le couvert n’est pas retiré totalement, il entrera en concurrence avec la culture suivante pour l’accès aux ressources qui lui permettent de pousser (l’eau par exemple).

Mais, et les bienfaits alors?

Ces tapis verts ont de multiples intérêts agronomiques:

  • Aucun traitement n’est nécessaire pour la culture des couverts, ainsi ils agissent comme une protection naturelle du sol. Ils limitent le développement des adventices (mauvaises herbes), ravageurs et maladies.
  • Les couverts protègent le sol contre l’érosion, et ainsi améliorent la structure du sol.
  • Les plantes gelées se décomposent pour nourrir et enrichir le sol en carbone (sous forme d’humus) et en azote, élément nutritif.
  • Leur présence favorise l’activité biologique du sol; elle offre à la faune et aux pollinisateurs le gîte et le couvert.
  • Les couverts végétaux peuvent également stocker le CO2 atmosphérique dans les sols et ainsi en compenser les émissions. Dans les meilleures conditions, 1 hectare de sol couvert peut séquestrer jusqu’à 180kg de carbone par an, ce qui correspond à 3’500km de trajet en voiture.

Des exemples en Suisse

Envie d’en voir de vos propres yeux? C’est une pratique populaire en Suisse, ainsi vous pouvez facilement en reconnaître lors de vos promenades. Voici cependant une carte regroupant des familles paysannes qui ont disposé des panneaux vulgarisant le sujet devant leurs cultures. Les couverts sont visibles en général de septembre à mi-novembre.

En découvrir plus